Expertise - Cabinet Tamalet
16477
page,page-id-16477,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1200,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive
Separateur

..La responsabilité pénale des personnes morales et de leurs dirigeants est notre cœur de métier ».

balance-justice
I

l regroupe l’ensemble des infractions pénales liées à la vie d’une entreprise et aux décisions prises par ses dirigeants. Cette matière recouvre donc tous les aspects de la vie de l’entreprise mais à travers le prisme du droit pénal et de la procédure pénale.

Matière transversale par excellence, elle suppose une bonne connaissance en droit des sociétés ainsi que dans les autres matières pour lesquelles des infractions pénales sont prévues (droit de l’environnement et de la santé publique, droit comptable, droit fiscal, droit de l’urbanisme…etc.).

Gérer un contentieux de droit pénal des affaires suppose donc de s’adapter en permanence à la matière sous-jacente tout en maîtrisant parfaitement la procédure pénale.

..Le droit pénal prévoit et réprime l’ensemble des infractions commises au préjudice de victimes et du corps social dans son ensemble. Il se divise en trois catégories : les contraventions, les délits et les crimes».

balance-justice-1

Nous accompagnons régulièrement des victimes et parfois des auteurs dans le cadre de contentieux de droit pénal « de droit commun ». Le cabinet a développé ces dernières années une compétence reconnue en matière d’accompagnement des victimes d’actes de terrorisme.
Jean assiste également des institutions, des représentants des forces de l’ordre ou des membres des forces armées lorsqu’ils sont mis en cause pénalement

.

.

..Sécurité des données stratégiques, maîtrise de l’information, veille et influence

Appréhendée tant par l’Etat que par le patronnat comme problématique prioritaire, l’intelligence économique, tant défensive qu’offensive, est de plus en plus au coeur des préoccupations des entreprises françaises.

Sensibilisé à l’intelligence économique par l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale (IHEDN), Jean Tamalet, officier de réserve, a présidé un groupe de travail dédié à cette thématique, pour le compte du ministère de la Défense.

Le cabinet conseille ses clients en matière de protection de leurs intérêts économiques et stratégiques, en France et à l’étranger, ainsi que dans leurs relations avec les organismes publics concernés par ces questions

montre-1